Examen du BP à Arcueil : Incroyable mais vrai !

Ce matin, tout commençait bien, à 9 h 30, lors du début de l’épreuve de Chimie-Biologie. Tous les candidats au B.P. de la région parisienne sont dans les salles d’examen de la Maison des Examens d’Arcueil (94).

A 10 h, les surveillants distribuent les sujets, en prenant bien soin de poser les feuilles côté verso (vierge) visible, le recto (avec le sujet) contre les tables, pour que personne ne puisse voir les sujets avant d’en avoir reçu l’autorisation.

A 10 h 05, quand toutes les feuilles sont distribuées, l’instruction de retourner les sujets est donnée dans l’une des salles.

STUPEUR : un des candidats voit le sujet, et dit au surveillant le plus proche : “Mais c’est le CORRIGE !”

“Stop !” dit le surveillant. “Que personne ne touche aux sujets ! Gardez vos mains loin des tables !” Les surveillants reprennent toutes les feuilles, les recomptent, et ajournent l’épreuve.

Tous les candidats restent dans les salles. 40 minutes plus tard, la décision de faire passer l’épreuve quand même est prise, et annoncée dans les salles.

Durant 1 h 30, l’administration s’activera à ré-imprimer le vrai sujet. L’épreuve de Chimie-Biologie ne commencera finalement qu’à 11 h 30.

Comment se fait-il que ce soit le corrigé qui ait été imprimé à la place du sujet ?
Pourquoi les sujets ne sont pas vérifiés à l’ouverture des enveloppes ?

Et en plus, c’est un élève qui a détecté l’erreur !

C’est comme si un patient trouvait une erreur sur son ordonnance, sans que ni le médecin, ni le pharmacien ne s’en aperçoivent !

Un comble dans le domaine de la pharmacie !

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Comments are closed.